p'tit kek

Publié le par orokani

il fut une fois -GROÂÂÂ!- p'tit kek , petit être bleu,qui vivait dans l'obscurité de nos rêves...

il s'y plaisait bien,mais  se languissait quelque peu de la quiétude monotonie de son terrain de jeu...

jusqu'au soir où , une lueur vint à lui chatouiller le visage,une lueur n'émanant pas de son corps bleu,"sacrebleu" s'écria-t'il!

 

 

 une lumière chaleureuse , comme une invitation...
il se devait d'en connaître la source!

il s'approcha du passage ,
 celui qui définissait les limites de son univers...

 là où ses parents l'avaient laissé seuls
sans aucune raison ni message à son intention...

allait-il franchir le seuil de ce nouveau monde?

il hésita quelques interminables instants ,
puis fermant les yeux , il se lanca...
il traversa cette frontière...

 le coeur léger et le sourire large,
il se retourna et salua une dernière fois son u-nid-vers...
et puis il se tourna vers ce nouveau monde...

c'est un monde au sol très humide , mouvant ,et bien nauséabond...

il eut comme un heureux préssentiment et décida finalement de revenir sur ses pas au pas de charge...trop tard?

 noooooooooon!!!il fut à deux crocs de passer de vie à trépas!

en regagnant l'entrée de son antre il se remémora soudain l'histoire alors incompréhensible que son père lui raconta souvent pour le bercer...

l'histoire du poussin que la mère-poule avait mis dans la schnick pour le protéger*
ce p'tit kek me le raconta très souvent cette histoire , à nôtre frontière commune et pour me rappeler sans cesse que j'aurais pu le croquer en ce temps-là GROÂÂÂ!!!!!
ainsi ce finit mon histoire , celle d'une chasse raté!!

 

 

*(voir "mon nom est personne")

 

texte et photos : orokani


Publié dans histoires courtes

Commenter cet article

bili 28/04/2009 00:19

adorable..... reposant.. un petit bonheur avec la douce musique qui va bien.... un talent immense.... une joie .... une doux rêve..... mille merci...

orokani 28/04/2009 08:19


j'ai beaucoup aimé créer cette histoire...
merci beaucoup de t'être arrêté au bord du chemin pour lire cette petite fantaisie...